Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 12:09

Et oui, 28 juillet 2012, une date qui restera dans nos mémoires...

Levés à la fraîche, c'est-à-dire à 3h30 afin de partir à 4h45 de Méjanesse (tout près de La Bourboule) et d'être à l'aéroport de lyon Satolas vers 7h30 pour l'enregistrement des bagages. L'orage ayant éclaté la nuit, les trombes d'eau ont bien arrosé nos valises pourtant bâchées...

 

DSCF6741

 

DSCF6742

Et là, la valse des bagages recommence. Et oui, je dis bien "re"- commence car je ne sais plus combien de fois nous avons défait et refait les valises afin d'essayer de les équilibrer!

L'hôtesse chargée de l'enregistrement joue en notre faveur et applique les conditions d'enregistrement de Lufthansa alors que ce sont celles de Condor qui auraient dû s'appliquer. (En général, ce sont les conditions de la compagnie qui effectue le plus grand tronçon du voyage qui s'appliquent). Du coup, l'agent chargé de l'encaissement des surcharges ne comprend pas ce que l'on doit régler. L'attente dure plus de 3/4 d'heure, on re-défait les bagages, on les rééquilibre. Nous laissons quelques effets à Manu, notre beau-frère qui nous a accompagné,  réglons les 200€ de supplément (ouf, on s'en sort bien! On imaginait payer bien plus...) et arrivons en salle d'embarquement à 9h50, soulagés et éreintés!

En plus, il fait une chaleur torride, on a eu une belle suée!!!

 

DSCF6746

 

Mais tout le monde garde sa belle humeur :

 

DSCF6749

 

 Arrivés à Francfort, 3 heures d’escale. Nous en profitons pour faire une petite pause sandwich et repartons nous enregistrer pour Halifax.

 

DSCF6753

Le vol se déroule normalement, et nous sommes contents d'atterrir à Halifax, en Nouvelle-Ecosse 

DSCF6754 

 Pendant que nous nous chargeons de récupérer les bagages, Régis interroge un agent sur le principe de la consigne. Nous n'imaginons pas un instant transporter nos 17 valises dans la navette qui nous mènera à l'hôtel que nous avons réserver à quelques kilomètres de l'aéroport, il nous faut donc trouver une solution pour en laisser au moins 10 sur place !

Voilà qui est fait, nous pouvons aller prendre la navette.

Alors que je m'apprête à prendre les tichets, l'agent de réservation me conseille de prendre un taxi. Le coût est bien inférieur à celui d'une navette pour une famille de 5 et cela présente l'avantage de pouvoir réserver le taxi retour pour le lendemain matin.

Un très bon dîner servi au Bar-Lounge de l’hôtel nous permet de nous relaxer et d’apprécier les burgers et chicken fingers maison et les frites fraîches, et nous ne tardons pas à nous glisser dans nos draps...

Après une bonne nuit de sommeil, nous voila frais et dispo pour repartir vers l’aéroport à 6h30, récupérer les bagages restés à la consigne à 6h50, prendre un petit déjeuner au Stabucks Café, acheter les tickets de bus et supplément bagages,et nous assoir dans le bus jusqu’à Moncton.

A 11h50, Raphaël, le propriétaire de l’appartement meublé que nous louons nous rejoint à la gare routière, accompagne Régis jusqu’à l’agence de location de voiture, puis nous  conduit jusqu’à notre domicile.

 

 Ca y est, nous y sommes, notre nouvelle vie peut commencer!!!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Kakisse - dans Canada
commenter cet article

commentaires

sandrine Duplessy 06/09/2012 03:00


Ah je lis enfin votre arrivée !

Kakisse 06/09/2012 13:53



Et pourtant, tu la connais déjà



Présentation

  • : Bienvenue à la rencontre de la Ramadou Family
  • : Installés au Nouveau-Brunswick, au Canada depuis l'été 2012, nous découvrons peu à peu notre nouveau pays
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Archives